Le principe est déjà bien rodé dans l'édition de logiciels. En gros l'idée est de s'appuyer sur un réseau collaboratif de volontaires pour mettre en commun les compétences. Moyennant le respect de certaines règles, chaque contributeur peut apporter sa pierre à l'édifice. Le résultat du travail est ensuite mis à disposition de tous. Et quand ça fonctionne, de grands fleuves peuvent naîtrent depuis de petits ruisseaux.
Framabook a ainsi l'ambition de constituer "une collection de livres sous licences libres". Pour ouvrir le bal, l'éditeur propose un ouvrage sur le logiciel de messagerie Thunderbird, libre lui aussi, avec pour objectif de "rendre le modèle économiquement viable".

Pour en savoir plus : http://www.framabook.org

Partager