Pour l'occasion, les élus bretons, sous la houlette de Jean-Yves Le Drian, ont voté à l'unanimité. C'est dire que la cause est importante. La résolution entend affirmer ainsi "une conception large et ouverte de l'identité bretonne".
Le texte, qui n'est pas encore disponible dans son intégralité, précise que le ".bzh" sera un "vecteur d'image et de communication pour la Bretagne dans sa diversité plus que comme affirmation d'une stricte appartenance communautaire, linguistique ou culturelle".
A titre personnel, j'invite les internautes sympathisants à surfer coiffés de chapeaux ronds, je ne serai pas rancunier à l'égard des basques s'ils préfèrent le faire du haut de leurs échasses, autre forme d'extension.

Voir le site du Conseil Régional de Bretagne.

Partager