Nous supposons pour commencer que vous avez une liaison ADSL avec une "box" raccordée en Ethernet et non en USB. Un opérateur câble fonctionnera tout autant. Il vous faudra sans doute rajouter un hub (environ 20 Euros).

1/ Le matériel Bien entendu, il vous faut un ordinateur. La récupération d'une vieille machine fera parfaitement l'affaire (à partir d'un Pentium III avec un minimum de 256 Mo de RAM.) Voilà pour le hardware.

2/ Le système Ensuite il vous faut un système d'exploitation. Je vous propose deux options. Si vous dédiez votre serveur exclusivement à des services Internet (web, ftp, mail, bdd), choisissez la distribution Linux SME server 7, vous n'aurez rien à ajouter. En une heure vous aurez une installation opérationnelle. C'est simple, robuste, mais pas trop fait pour être bricolé. Si vous voulez un système plus souple et plus polyvalent, optez pour un Windows (TM). Dans le cas présent une version serveur n'est pas indispensable. J'utilise Windows 2000 pro.

3/ Les logiciels Ca peut paraître hérétique mais même sur une plateforme Windows, j'utilise le serveur web Apache, avec le langage PHP et le système de BDD MySql. Tout ça est libre et gratuit. Vous pouvez soit chercher les packages séparément soit prendre un pack complet comme Easyphp et l'adapter à vos besoins.
Il faut aussi un FTP. La version serveur de Filezilla est excellente. Il manque enfin le service mail ; pour moi la version standard de Mailenable.

4/ L'IP et le nom de domaine Pour achever l'installation il faut une adresse IP fixe (comprise dans l'abonnement chez Free, en option chez d'autres opérateurs) et un nom de domaine. A vous de choisir votre offre, j'ai un simple Pack Web Nom chez Amen (14,35 Euros /an) dont je n'utilise que le service DNS pour créer et rediriger mes sous-domaines.

Voilà, le tour est joué, ensuite un serveur, si c'est bien fait, on n'y touche pas tous les jours, il suffit de le laisser dans un coin bien aéré, sans oublier un dispositif de sauvegarde.

Partager