Il existe des solutions clefs en mains comme les espaces collaboratifs de Google, très complets et performants. Personnellement, je préfère des solutions mixtes dont on garde la maîtrise.
Ma base dans cet exercice est le logiciel de messagerie (et bien plus) Thunderbird car on peut le complèter par de nombreux modules complémentaires. J'en ai retenu trois, plus un petit ajout.

Lightning, un module qui permet d'intégrer un module d'agenda au format "ics", un standard utilisable sur de multiples plateformes, et donc partageable, notamment via le protocole WebDav, implémenté sur les serveurs Apaches, dans l'univers Linux.

En complément Fournisseur pour Google Agenda permet d'ajouter la possibilité de gérer votre Google agenda directement depuis Thunderbird et, selon les autorisations de partages, de consulter ceux de vos partenaires via le format standard "ics".

Ajoutons encore le module Addressbooks Synchronizer qui permet la gestion d'un seul carnet d'adresses partagé et synchronisé sur un réseau local ou, là encore, via un dossier partagé Webdav, au format "mab" (le carnet d'adresse de Mozilla) et/ou "LDAP" (type d'annuaire du monde Linux).
=====
Finalement, suite à quelques soucis, j'ai remplacé adressbooks Synchronizer par SyncMab qui fonctionne sur le même principe mais en plus efficace.
=====


Pour complèter la panoplie, j'ai ajouté MyPhoneExplorer, un logiciel gratuit qui permet la synchronisation de cet ensemble sur les téléphones portables de marque Sony Ericsson. En passant, il est incroyable de relever la simplicité et l'efficacité de ce freeware, alors que le logiciel propriétaire est une usine à gaz inexploitable. De quoi accepter de donner quelques euros en Paypal à son auteur.

Voilà pour ma petite panoplie d'homme nomade en travail auto-collaboratif.

C'est un résumé rapide de solutions qui me permettent d'être synchro avec mes mails, mes adresses et mon agenda sur trois sites et quatre équipements différents.

Partager