Le principe consiste à installer des "machines virtuelles" par dessus le système existant. L'intérêt est de pouvoir gérer plusieurs configurations, éventuellement de bricoler des installations hasardeuses (je n'évoque pas ici les logiciels d'origine douteuse) sans perturber le système principal qui reste "propre". Il est ainsi possible d'installer un Windows Vista à l'intérieur d'un XP et même un Windows à l'intérieur d'un MacOS ; de quoi clore de vieux débats entre les adeptes de la Pomme et du vilain Crosoft.

MS Virtual PC
Exemple avec Microsoft Virtual PC

Deux solutions gratuites :
Virtual Box (Mac et/ou PC) : http://www.virtualbox.org
Microsoft Virtual PC : http://www.microsoft.com

(Article paru dans le QIF d'octobre 2008)

Partager