La principale difficulté du logiciel Recuva est qu'il s'utilise les doigts croisés. Et pour cause, il s'agit d'un outil de récupération de données.
Le principe est simple, on lance un "scan" sur l'unité où l'on recherche un fichier perdu, effacé par erreur ou par accident, et une liste apparaît avec les fichiers susceptibles d'être récupérés. Un même fichier peut être listé plusieurs fois, ce qui correspond à différentes versions dans le temps. A ce stade la sueur sur le front est proportionnelle à l'importance des données à restaurer. Il ne reste plus qu'à tenter un "recover" en commençant par la version la plus récente et en remontant ensuite dans le temps pour espérer pousser un grand ouf de soulagement. Hier, une étudiante est venue me trouver avec une clé USB sur laquelle son rapport de stage de 20 pages, prêt à imprimer, avait disparu. Avec Recuva, elle a pu retrouver 15 pages ce qui n'est pas totalement satisfaisant mais c'est déja mieux que rien. Que cela ne vous empêche pas de soigner vos sauvegardes.
Recuva est un freeware (=gratuit) que l'on peut exécuter à partir d'une clé USB. Un indispensable donc.

A télécharger sur : http://www.recuva.com

Partager