Le débat (la polémique ?) est d'importance. Dès lors que vous mettez en ligne un contenu via un site tiers ; qui est propriétaire des informations publiées ?
Par provocation, je dirais presque "peu importe". Dès lors que vous rendez publiques des données, même dans un cadre restreint, et tout en prenant en compte les restrictions légales, il faut admettre que d'une certaine manière ce contenu peut vous échapper. A chacun de mesurer les conséquences de ses actes chaque fois qu'il est en ligne.

A lire l'article de libé sur : http://www.ecrans.fr

Partager