Les deux ministres ont souhaité disposer d’une évaluation des impacts écologiques des technologies TIC, et de leur apport dans la lutte contre le changement climatique. Si le rapport montre que les TIC ont un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre il souligne également que la consommation d’énergie des TIC atteint aujourd’hui plus de 13 % de la consommation d’électricité en France ; ce taux pourrait même approcher 20% dans les années à venir.
Les travaux formulent 19 recommandations dont le lancement d'une recherche sur la réutilisation de la chaleur des centres de données. Comme ça vous pourrez vous dire que vous aurez contribué à la sauvegarde de la planète en créant une base de données ou un site internet. Faites chauffez vos méninges, c'est peut-être également une énergie renouvelable en devenir. Vous vous souvenez : "En France on a pas de pétrole mais on a des idées".

En savoir plus : http://www.developpement-durable.gouv.fr

Partager